Formation Actuariat en assurance

Formation actuariat en assurance non vie

La science actuarielle se spécialise dans l’analyse et le contrôle du risque et des effets du hasard dans toutes les questions d’assurance et de régimes de retraite. L’’actuaire doit maîtriser les bases de l’’économie, de la finance, de la démographie, de l’’informatique et du droit afin de fournir des solutions propres à des cadres spécifiques, mais toujours évolutifs.

Comprendre le contrat et les éléments techniques de l’activité d’assurance dommages

  • Principes fondamentaux
  • Les éléments comptables : bilan, compte de résultat
  • Les rapports à produire : gestion, contrôle interne, solvabilité, politique des placements
  • Les états réglementaires transmis aux autorités de contrôle

Calculs de primes et de provisions de primes

  • Notion de prime pure
  • Rappel de calculs de probabilité
  • Les méthodes de tarification
  • Les provisions adossées aux primes

Les provisions techniques

  • Panorama des provisions
  • Méthodes de calcul
  • Solvabilité 2

Incapacité / Invalidité

  • Spécificités de ces risques
  • Provisions mathématiques des rentes

Comment maîtriser les risques

  • Probabilité de ruine
  • Réassurance : différents types de traités, principes de fonctionnement

 

Réf. : CN2210
Durée : 2 jours
Tarif : 1890,00 

Formation actuariat en assurance vie

Assurance vie, dommage et prévoyance, l’’actuariat est au cœur des activités des compagnies d’’assurances quelle que soit leur spécialisation. L’actuaire est un spécialiste de la gestion du risque. Faute de pouvoir éliminer l’incertitude inhérente à la plupart des activités économiques, il importe cependant d’en contrôler les conséquences.

Environnement et équilibre économiques de l’’assurance vie

  • Les caractéristiques du contrat d’’assurance
  • Les principes techniques de mutualisation du risque

Première notion d’’initiation à l’’actuariat : les bases probabilistes

  • Différence entre probabilités et statistiques
  • Formules essentielles sur les tables de mortalité
  • Construction des tables de mortalité et aspects réglementaires

Deuxième notion d’’initiation à l’’actuariat : l’’actualisation en avenir certain ou incertain

  • Notions de mathématiques financières
  • Valeur actuelle probable
  • Application aux contrats d’’assurance vie : capital différé, contrats mixtes…
  • Aspects réglementaires de l’’actuariat d’’assurance vie

Tarification des contrats d’’assurance vie

  • Décomposition de la prime commerciale
  • Prime pure unique, prime de risque, prime nivelée
  • Chargements : les différents types, la détermination
  • des chargements
  • Aspects particuliers : la contre-assurance des primes, la réassurance, …

Provisionnement

  • Principes et applications techniques des provisions d’’assurance vie
  • Éléments comptables et réglementaires
  • Calculs pratiques sur des contrats type

 

Réf. : CN2209
Durée : 2 jours
Tarif : 1890,00 

Formation fondamentaux de la réassurance

La réassurance est un métier bien spécifique dans le monde de l’assurance. Complexe, elle permet aux assureurs de couvrir leurs risques en les cédant à un réassureur. Dans ce contexte, le réassureur s’engage à indemniser la « cédante » en cas de sinistre. La réassurance diffère de l’assurance notamment en raison de sa plus grande complexité inhérente à la diversité plus importante de ses activités et à son caractère international.

Origine et définition 

  • Historique
  • Principes
  • Les nouvelles formes

Les différentes fonctions 

  • Une plus grande stabilité de résultats
  • Une augmentation possible de capacité disponible
  • Une mise à disposition de liquidités importantes en cas de sinistralité grave.

Les différents types

  • Les deux principales catégories de couverture :
    • Les traités
    • Les facultatives
  • La réassurance proportionnelle (ou pro rata) :
    • Traité en participation ou quote-part
    • Traité en excédent de plein
    • Charges
  • La réassurance non-proportionnelle (excédent de sinistre/excédent de perte) :
    • Caractéristiques générales
    • Excédent de sinistre par risque
    • Excédent de sinistre par événement
  • La rétrocession
  • Courtage et réassurance directe

 

Réf. : CN2207
Durée : 3 jours
Tarif : 2200,00 

Formation ORSA et le pilotage des risques

Il n’’y a pas de société sans risque, comme il n’’y a pas d’’actifs sans risque. Aussi, Solvency II dans son deuxième volet pose la problématique de l’’implication du pilotage des risques dans les processus de décisions stratégiques et financiers. Dans le cadre de son système de gestion des risques, chaque entreprise d’assurance et de réassurance procède à une évaluation interne des risques et de la solvabilité.

Les exigences réglementaires de Solvabilité 2 pour l’’ORSA

  • Les textes de référence en matière de gestion des risques et ORSA
  • Les étapes clés du processus ORSA

ORSA et la gouvernance

  • La nécessité d’une cartographie globale des risques
  • Comment piloter l’’ORSA
  • Comment relier l’’ORSA et la stratégie de l’’entreprise ?
  • ORSA : tolérance au risque, appétit au risque et limites
  • Produire un reporting pertinent pour piloter l’’ORSA

Besoin global de solvabilité

  • Définition de la limite de tolérance au risque (seuil de la VaR)
  • Cartographie des risques
  • Modélisation des principaux risques techniques en assurance de personnes (Obsèques, Arrêt de travail, Santé, …)

Mesure de l’’adéquation des hypothèses du modèle standard

  • Calcul de corrélation entre les marchés actions / taux / immobilier
  • Risque actions : estimer la réalité du choc à 99,5%
  • Risque de taux : modèles de déformation des courbes de taux
  • Risque de change : modélisation et projection des cours
  • Risque de mortalité : approche stochastique

 

Réf. : CN2224
Durée : 1 journée
Tarif : 990,00 

Formation réglementation et gestion des risques en assurance

La dimension juridique de l’assurance

  • Le schéma général de l’assurance
  • Précisions de vocabulaire
  • Classification des garanties
  • Typologie des sociétés d’assurance et principe de spécialisation

Les dimensions statistiques et économiques

  • Mécanisme de compensation des risques et mutualité
  • Loi des grands nombres et conditions d’application
  • La place de l’assurance dans l’économie
  • L’organisation du contrôle des assurances
  • Les risques et les types d’actuariat

Comptabilité et assurance

  • Les comptes annuels : bilan, compte de résultat
  • L’enregistrement des opérations
  • Le principe de prudence
  • La comptabilité en partie double, journal et grand livre
  • Exemples

L’analyse des comptes

  • Les ventilations possibles du compte de résultat
  • La représentation des engagements

 

Réf. : CN2199
Durée : 2 jours
Tarif : 1890,00 

Nous contacter

Nouvelles formations

Dernières actualités

Nous suivre